Xiao Wan LIANG

Maître (Sifu) Xiao Wan LIANG naît en 1962 dans la province de Guangdong, en Chine.

Elle commence les arts martiaux dès l’âge de 5 ans et obtient au fil des années de nombreux titres dont celui de championne de Chine de Kung Fu à la lance en 1984.

Diplômée de l’université de Canton où elle a enseigné cette discipline pendant près de 10 ans, cette héritière d’une tradition familiale fonde à Limoges en 1992 l'école Hap Quan d’arts martiaux traditionnels chinois.


Elle y enseigne depuis plusieurs styles de Kung Fu et de Tai Ji Quan, mais aussi du Qi Gong et du Ba Gua.

Son parcours révèle une championne hors normes et un lignage exceptionnel en matière d’arts martiaux.

Son parcours professionnel

1967

Elle commence à pratiquer le Kung Fu à l'école d'éducation physique de San Shui avec Maître Li Hong


1973

Elle entre dans l'équipe de Fujian avec Maître Chen Zu Guang Compétition sportive de la province de Guangdong : Médaille d'or à la lance pour l'épreuve de Kung Fu ; Médaille de bronze pour l’épreuve au sabre ; Médaille de bronze pour l’épreuve à mains nues


1974

Elle apprend le style Hap Quan avec Maître Deng Zhen Jiang, son beau-frère


1977

Compétition de la province de Guangdong : Médaille d'or à mains nues


1978

Elle enseigne le Kung Fu à l'école d'éducation physique de San Shui en remplacement de Maître Li Hong


1979-1983

Elle suit un cursus universitaire à l'université de Guangzhou (Canton) dans le département d’éducation physique, spécialité « arts martiaux chinois ». Cet enseignement comprend, outre le perfectionnement dans sa discipline et l’apprentissage de divers styles, l’étude de la médecine chinoise, l’anatomie, la physiologie, la pédagogie, etc.


1983

Elle obtient une licence d'enseignement d'éducation physique. Compétition de Guangdong : Médaille d'or sur une forme à mains nues (style Nan Quan) ; Médaille d'or à l'épée-sabre du style Hap Quan


1983-1992

Elle enseigne les arts martiaux chinois à l'université de Canton


1984

Compétition de Guangdong : Médaille d'or sur une forme à mains nues (style Nan Quan) ; Médaille d'or à l'épée-sabre du style Hap Quan ; Médaille d'or à la lance du style Hap Quan. 


Compétition nationale d’arts martiaux chinois traditionnels :

Médaille d'or à la lance du style Hap Quan


1984-86

Ses élèves remportent une médaille d’or et une autre de bronze à la compétition de l'université d'arts martiaux chinois de Guangdong


1985

Démonstration en Europe avec l'équipe de Guangzhou


1986

Compétition des professeurs d'arts martiaux chinois de Guangzhou : Médaille d'or


1987-1992

Arbitre d'arts martiaux chinois pour les provinces de Guangzhou et Guangdong


1989

Son élève Wen Jing Wei remporte la médaille d'or à l'épée-sabre à la compétition nationale d'arts martiaux chinois traditionnels


1992

Elle fonde l'école Hap Quan d’arts martiaux traditionnels chinois à Limoges (France) ; elle y enseigne le Kung Fu, le Tai Ji Quan et le Qi Gong


Depuis 2000

Elle enseigne le chinois à la Faculté des Lettres de Limoges et à l’École Supérieure de Céramique Industrielle de Limoges